MALEDICTION UN AUTRE MOT POUR BLOCAGE SPIRITUEL

Les gens appellent cela une malédiction mais dans l'univers spirituel s'est appelé un blocage spirituel. Le blocage spirituel se trouve parmi les catégories de blocages émotionnels, mentaux et physiques. Le blocage spirituel peut surgir de la vie actuelle, d'une vie antérieure ou par héritage. En occident nous connaissons un blocus par héritage : ' éternellement banni ou maudit. '

Le blocage spirituel par héritage trouve ses origines aux alentours du 18e siècle. Il y a eu un renversement dans l'interprétation du sujet qui pouvait se marier avec qui.

Jusqu'alors le bonheur marital des filles et des garçons était défini par les familles des communautés proches. Quand une fille trouvait l'homme de sa vie, la famille vérifiait sa réligion. Si la réligion du jeune garçon ne correspondait pas à la réligion de la famille alors la fille était informée qu'une bénédiction réligieuse était impossible sauf si son amoureux voulait bien se convertir. Mais dans la famille du jeune garçon, il était souhaité que la future épouse se convertisse. Ainsi les familles n'arrivaient pas à se mettre d'accord et les jeunes amoureux étaient obligés de se quitter. Dans ce genre de communauté les gens étaient sous une pression épouvantable d'un système de contrôle sociale. Les familles avaient peur d'entretenir des rapports avec des sociétés interdites à cause de leur réligion et de Dieu.

Dans telles communautés on regardait ces enfants comme des impies/athées. Si les amoureux continuaient à se voir tout-même sans avoir reçu la bénédiction réligieuse, les familles étaient obligées de bannir à jamais leur fille ou fils. A cause de ces pressions, de nombreuses filles et garçons ont été obligé de lâcher leur amour.

Mais les temps changent et il y a à peu près 200 ans les jeunes se sont rués vers les villes. Les villes n'avaient pas de communautés fermées et les jeunes amoureux pouvaient y vivre librement ensemble. De cet exodus naquit finalement 'le mariage à la mairie.'

Hélàs, on a imposé à ces jeunes des blocages spirituels, en conséquence suivèrent des générations d'enfants qui naissaient de 'sociétés défendues' aussi.

Etèrnellement banni veut dire en fait : tu ne sera plus protégé jusqu'à l'éternité. Quand nos ancêtres sont partis pour les villes après le verdict terrible des familles ; 'banni a toujours ou vivre étèrnellement sans protection ' leur protecteur (l'ange-gardien) ne pouvait pas les suivre. Comme le protecteur fait parti de l'être humain, cela a basculé vers la détresse (pour pouvoir suivre).

LE BLOCAGE SPIRITUEL EST EN FAIT UN PROTECTEUR MANIPULE

Chaque être humain reçoit à sa naissance un 'protecteur' : un ange gardien ou un champ d'énergie afin d'être protégé contre la détresse. Ce champ d'énergie peut basculer par des rituels vers la détresse. Il se forme alors un protecteur manipulé ou un blocage spirituel que l'on appelle une malédiction. La fonction change alors de constructif vers destructif.

Au lieu de nous protéger contre la détresse, ça crée de la détresse. Non seulement l'homme n'est plus protégé (il prend toute la misère), mais de plus, il est par moments attaqué par ce même protecteur detourné. Chaque fois qu'une personne est heureuse avec elle-même, les autres, ou dans son travail, le blocage va lui rappeler qu'elle est un fruit interdit d'une société jadis interdite.

Chaque être humain a bien une faiblesse, un talon d'achille, par laquelle le protecteur detourné va l'attaquer afin de causer des maux. En occident, il n'existe pas de transfert de connaissance vers une culture spirituelle, afin de faire basculer la malédiction, puis de remettre de l'ordre dans les familles. Il est donc important de re-introduire l'intégrité de la connaissance spirituelle.