OLOF SMIT

En 1992, Olof Smit a été approché par un nombre de guérisseurs afin de jeter un pont entre la médecine traditionnelle Africaine et la médecine traditionnelle occidentale. Il pensait qu'un tel voyage de découverte durerait quelques mois, mais en réalité cela a été une expérience exceptionnelle d'une durée de 12 ans d'approfondissement de la culture Africaine.
Avec un étonnement grandissant, il apprenait les possibilités illimitées des choses vertes de la forêt. Ce que l'homme occidental appelle les arbres et plantes, sont pour les guérisseurs traditionnelles une diversité de réponses médicinales au syndrome physique, émotionel, mental et spirituel.

CONNAISSANCE MEDICINALE AFRICAINE

La forêt amazonienne de l'ex Guyane néerlandaise (Suriname) connaît une diversité parfaite de plantes médicinales, et d'une médecine traditionelle vivante. Des tribus Indiennes et Africaines, qui sont d'origine d'Amerique Latine et de l'Afrique de l'Ouest, sont les habitants de ces forêts tropicales primaires.
Il y a plus de trois siècles, se sont formés des tribus Africaines en Amazonie à partir d'anciens esclaves qui se sauvèrent des plantations. Sans doute l'attache profonde des 'Marons' à leur tradition Africaine a été la motivation.
Une heureuse circonstance de ce drame humain est que le savoir médicinale a été préservé et transmis, et a produit pendant des siècles une vaste pharmacie.

TRANSFERT DU SAVOIR

Actuellement le matérialisme entre aussi en forêt amazonienne. Les jeunes sont à la recherche d'or, vont vers les villes et négligent et ignorent le transfert du savoir médicinale.
En plus le rythme désastreux de l'abbatage de la forêt perturbe l'harmonie parmi les plantes de la forêt où les arbres gigantesques produisent les conditions idéales pour les plantes médicinales. Par nécessité, les guérisseurs veulent maintenant transmettre leur savoir vers l'Occident. Ceci en donnant forme à une ligne de produits médicinaux venant de la forêt d'Amazonie.

Ils veulent convaincre les gouvernements en Amérique Latine que le rendement d'un usage de longue durée de la forêt rapporte plus que les revenus d'abbatage de bois.

SAVOIR SPIRITUELLE

Parmi les tribus, il est important, outre les guérisseurs traditionnelles, de faire travailler les guérisseurs spirituels. Un guérisseur a la connaissance des plantes médicinales et il peut en faire un médicament. Il travaille principalement sur des maux dûs à un accident.

Un guérisseur spirituel travaille préventivement et il empêche que l'on devient malade. Pour devenir malade, il faut attraper soit un virus ou une bactérie, soit c'est une cause émotionelle soit autre chose et après quelque temps les plaintes et/ou les maladies se développent.

PREVENIR.....MIEUX QUE GUÉRIR

Un guérisseur spirituel peut savoir à travers l'inspiration, le jour où une personne va avoir un possible contretemps ; il pourra donc faire un diagnostique préventif.
(l'inspiration est transmise par l'âme, l'intuition. L'âme reçoit cette inspiration par l'Esprit, aussi nommé Dieu)

Ensuite le guérisseur spirituel peut prendre des précautions afin d'éviter la maladie.